News &
Articles
mauritius

Comment l’île Maurice organise le retour des touristes (vaccinés) en deux temps

Les voyageurs vaccinés peuvent se rendre à Maurice sous d’étroites conditions mais sans quarantaine. Un test avant le lancement espéré de la saison touristique en octobre.

L’île Maurice veut croire au retour des touristes. Privé de visiteurs depuis quasiment 18 mois, et après avoir dû renoncer une première fois à rouvrir en raison d’une flambée épidémique, le petit paradis de l’océan indien entrouvre ses portes aux voyageurs cet été, en tablant sur une réelle reprise en octobre, à la lisière de la haute saison. Une stratégie en deux temps fondée sur l’espoir que la vaccination porte ses fruits. À ce jour, près de 35% du plus de 1,2 million d’habitants ont reçu les doses complètes de sérum, majoritairement chinois.

Actuellement, plonger dans les eaux des lagons mauriciens ne s’envisage qu’à d’étroites conditions. Les voyageurs complètement vaccinés -sauf les moins de 18 ans- peuvent se rendre à Maurice depuis le 15 juillet. À condition de présenter le désormais indispensable test PCR négatif, effectué 5 à 7 jours avant leur départ, puis de se soumettre à de nouveaux tests PCR à l’aéroport, ainsi qu’au 7e et au 14e jour du séjour. Ce n’est pas tout. Les touristes doivent aussi demeurer dans un hôtel certifié « Covid-19 Safe », à choisir parmi une liste d’établissements allant du 2 à 5 étoiles luxe, listé sur mauritiusnow.com. S’ils sont tenus de rester dans le périmètre de l’hôtel, les vacanciers peuvent se baigner à la piscine, bronzer à la plage, pratiquer des activités nautiques et profiter des bar et restaurant de l’établissement. Quant aux non-vaccinés, le régime est identique aujourd’hui à celui de demain : une quarantaine imposée dans une chambre d’hôtel, avec service de plateaux-repas.

Vaccination du personnel touristique

« Tout le personnel hôtelier est vacciné et formé aux respects des gestes barrières et règles sanitaires », assure au Figaro Arvind Bundhun le directeur général de la Mauritius Tourism Promotion Authority ( MTPA ). « Nous avons opté pour une ouverture en deux temps et prévoyons une montée en puissance progressive de la fréquentation avec l’augmentation du nombre de vols sur la destination. La deuxième phase pourra débuter en octobre grâce à une campagne vaccinale efficace, qui devrait nous amener à l’immunité collective d’ici à la fin du mois de septembre », projette-t-il. La seconde séquence doit d’ouvrir le 1er octobre. Les touristes vaccinés pourront alors se balader dans l’ensemble de l’île sans aucune restriction, sous réserve de présenter, à leur arrivée, le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures. Très optimiste, Arvind Bundhun rappelle que l’île Maurice a été l’un des premiers pays à se voir attribuer le Label Save Travels par le WTTC (World Travel & Tourism Council).

Read the full article on : Le Figaro.fr

Add Comment

Chat with us